Accueil Casafree : Actualité Afrique - L'Egypte dissout les Frères musulmans en tant qu'ONG - Webzine
Actualité Casafree, Rubrique :
RSS
Le ministère égyptien de la Solidarité sociale a décidé mercredi de dissoudre les Frères musulmans en tant qu'organisation non-gouvernementale (ONG), selon l'agence de presse officielle MENA.

Le ministère chargé d'accorder des licences aux ONG tiendra prochainement une conférence de presse pour divulguer d'autres détails à ce sujet.

Mardi, un comité du cabinet a ordonné de rayer les Frères musulmans d'une liste recensant les ONG accréditées par le gouvernement.
"La pauvreté, la marginalisation et le chômage sont les profondes causes du terrorisme qui vise à déstabiliser la Tunisie", a commenté vendredi le président de l'Association de lutte contre la corruption Ibrahim Oueslati.

Lors d'une conférence de presse à Tunis sur la lutte contre la contrebande et le terrorisme, M. Oueslati a affirmé que "l'investissement dans les régions défavorisées notamment celles frontalières et la lutte contre le chômage permettront de vaincre le terrorisme et de mettre un terme au fléau de la contrebande".
L'Union nationale des syndicats de la sûreté intérieure tunisienne a annoncé vendredi lors d'une conférence de presse que la Tunisie serait désormais proclamée " terre de Djihad" (terre de guerre sainte) de la part de réseaux terroristes locaux et internationaux.

L'Union a également averti le gouvernement du Premier ministre Ali Laarayedh quant à l'"approche irresponsable du dossier du terrorisme". Selon certains membres de cette union, une liste nominative des politiciens, juristes, magistrats, impliqués dans des affaires en relation avec le terrorisme, serait prochainement dévoilée.
Le ministre égyptien de l'Intérieur Mohamed Ibrahim a survécu jeudi à une tentative d'assassinat lors de l'explosion d'une bombe au passage son convoi dans la capitale égyptienne, mais 19 autres personnes ont été blessées, a rapporté l'agence de presse égyptienne MENA.

L'explosion s'est produite près du convoi du ministre à Nasr City dans le nord-est du Caire ce matin sur le chemin de sa maison vers le siège du ministère de l'Intérieur, a précisé l'agence, citant une source de sécurité.

Onze personnes ont été blessées dans l'explosion, dont six policiers, a révélé plus tôt à Xinhua le chef de l'autorité ambulancière de l'Egypte Mohamed Sultan.
Au moins 12 personnes ont été tuées et 25 autres blessées lors qu' une puissante explosion a secoué la ville portuaire de Tripoli dans le nord du Liban, selon la Croix-Rouge libanaise.

L'explosion a visé la mosquée al-Taqua au cours de la prière du vendredi, l' Agence de presse nationale (APN) a rapporté qu'une seconde explosion qui était aussi puissante s' est produite peu de temps après la première.

La deuxième explosion aurait eu lieu à l'extérieur de la mosquée al-salam près de la maison du Premier ministre par intérim Najib Mikati. Mais son bureau a déclaré plus tard qu'il n'est pas dans la ville pour le moment.
Un hélicoptère militaire transportant l'ancien président égyptien Hosni Moubarak est arrivé jeudi à l'hôpital militaire de Maadi dans la capitale du Caire depuis la prison de Tora, a rapporté la télévision d'Etat.

La remise en liberté de Moubarak, prononcée plus tôt dans la journée par la justice égyptienne, est intervenue sur fond d'escalade des tensions en Egypte suite à l'arrestation du leader des Frères musulmans Mohamed Badie par la police tôt mardi, ce qui complique davantage l'impasse politique égyptienne.
Un hélicoptère militaire, en partance de la prison de Tora et transportant l'ancien président égyptien Hosni Moubarak, a atterri jeudi à l'hôpital militaire de Maadi au Caire, la capitale égyptienne.

Auparavant, les autorités judiciaires égyptiennes ont ordonné à la prison de libérer M. Moubarak, car son avocat a soutenu que son séjour en prison avait dépassé la détention maximale de pré-verdict et que M. Moubarak avait fait amende honorable pour ses affaires de corruption.

Au vu de l'état d'urgence, le Premier ministre par intérim Hazem al-Beblawi a ordonné de placer M. Moubarak en résidence surveillée pour éviter de compliquer davantage la situation dans le pays politiquement divisé.
La note souveraine à long terme de la Tunisie vient d'être rétrogradée de deux crans (passant de "BB- " à "B") a annoncé vendredi l'agence mondiale de notation " Standard&Poor's" sur son site officiel : un indicateur qui traduit selon certains politiciens tunisiens l'augmentation des incertitudes politiques et une légitimité des institutions de transition "de plus en plus contestée dans le sillage de nouvelles violences politiques".

Pour "Standard&Poor's", l'augmentation des risques perçues du terrorisme pourraient menacer le tourisme, pilier l'économie tunisienne outre les investissements locaux et étrangers.
Au moins 29 personnes ont été tuées et 242 autres blessées vendredi dans des affrontements à travers l'Égypte, a rapporté l'agence de presse officielle MENA.

« Sept personnes ont été tuées à Damiette, quatre à Ismaïlia, trois à Gizeh, trois au Caire et une à Sohag, a déclaré Mohamed Sultan, le chef de l'Autorité ambulancière de l'Egypte.

Plus tard, MENA a ajouté que trois personnes ont été tuées dans le canal de Suez, gouvernorat de Port-Saïd. La télévision d'Etat a également a rapporté que huit personnes ont été tuées à Alexandrie, et au Caire la capitale, au moins 109 personnes ont été blessées.
Le ministère égyptien de l'Intérieur a déclaré jeudi dans un communiqué que la police tirerait à balles réelles face à toute nouvelle attaque contre des propriétés publiques ou privées, a rapporté la télévision d'État. « Le ministère de l'Intérieur a donné instruction à toutes les forces d'utiliser des balles réelles pour faire face à toute agression contre les bâtiments du gouvernement et les forces de police », a déclaré le ministère de l'Intérieur dans un communiqué télévisé.

Toutes les forces concernées par la protection des institutions gouvernementales ont reçu des armes et ont besoin de munitions pour faire face à toute attaque, a-t-il ajouté.

inscription
Votre compte Casafree :

La météo des autres villes