Accueil Casafree : High Tech - Le modèle Airbus - Webzine
Avant même d'avoir décollé, l'A380 symbolise à la perfection ce qui manque trop souvent aux laboratoires européens. Un défi technique, des commandes et des crédits. Bref, un effet d'entraînement qui dope la recherche. Dans le cas du consortium aéronautique européen Airbus ­ qui réunit la Grande-Bretagne, l'Allemagne, l'Espagne et la France, ce sont 10,7 milliards d'euros qui ont été dépensés sur une période de dix années pour concevoir et construire un avion gros porteur capable d'emporter entre 550 et 800 passagers. Pas moins de 6 000 ingénieurs ont participé à cette aventure technique, scientifique et industrielle.
Aetitia Bléger, Miss France 2004, qui a posé moins qu'à demi-vêtue pour le magazine Play Boy, est "interdite de couronne et d'écharpe pour une période de six mois", a annoncé mercredi 27 avril la société Miss France.

"Laetitia Bléger a enfreint le règlement interdisant de se prêter à des prises de vue licencieuses, partiellement ou totalement dénudée, sur quelque support que ce soit sous peine de retrait immédiat de son titre", ajoute la société Miss France dans un communiqué signé notamment par Geneviève de Fontenay, présidente du comité Miss France.
L'Association de Défense des Droits de l’Homme au Maroc condamne les atteintes à la liberté de la presse et plaide pour une justice indépendante et équitable.

Pour la liberté de la presse

Le journaliste Ali LMRABET, directeur de deux journaux satiriques interdits arbitrairement Demain magazine et Doumane (en langue arabe), et condamné lui-même le 17 juin 2003 à une peine de prison ferme de 3 ans, gracié après 7 mois de prison, vient de se voir notifier une interdiction de 10 ans d’exercer son métier de journaliste et une amende de 50 000 dh à l’issue d’un procès en diffamation intenté contre lui par l’association PASVERTI : Association des Parents des Sahraouis victimes de la répression dans les camps de Tindouf.
Le Miel, un des premiers aliments de l'homme, déjà connu à l'ère néolithique, est considéré au Maroc comme un produit à part : aliment de douceur, médicament à tout faire, édulcorant noble, produit de beauté …

Le miel est depuis des siècles une substance fort recherchée en Méditerranée. Jadis, une goutte de cet élixir avait la faculté d’apaiser les dieux, et d’éveiller des sensations amoureuses. Pour les Egyptiens, le miel - et ses productrices – étaient tellement importants que l'abeille devint le symbole de la Basse Egypte, sous Thoutmosis, 15 siècles avant notre ère.
Heineken a décidé de lancer une «bière musulmane» sur le marché mondial : Fayrouz (turquoise en arabe) ne contient pas d'alcool et aurait un goût proche de celui de la limonade.
La nouvelle boisson sera disponible dès cet été au Maroc, puis en Tunisie, en Algérie et en Libye.

Composée d'orge non fermentée, adoucie avec du sucre et du jus de fruits, cette bière, dont la composition a été longuement étudiée, sera disponible en différentes versions (framboise, citron, ananas...), imitant notamment les "bières de fruit" produites en Belgique, l'alcool en moins.
On ne badine pas avec la vie privée de la famille royale au Maroc. Le dernier-né des hebdomadaires arabophones vient de l'apprendre à ses dépens. Il a reçu du ministre de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie, Abedelhak El-Mrini, une lettre lourde de menaces.

Dans un numéro publié début avril, Al Jarida Al-Oukhra ("l'autre journal" ) a publié un reportage "non autorisé" dévoilant quelques aspects de la vie privée de l'épouse du roi Mohammed VI, Son Altesse Royale Lalla Salma.

Alimenté par des indiscrétions glanées auprès du nombreux personnel attaché à la monarchie, l'article ­ illustré de photos officielles ­ comportait son lot de révélations. On y apprenait ainsi que le tajine aux carottes est le plat préféré de Lalla Salma, qu'il arrive à la jeune princesse de donner à manger à son fils Hassan, que sa garde-robe est signée par de grands couturiers, qu'elle a interdit à son entourage d'implorer le nom de Dieu à tort et à travers et, scandale suprême, qu'elle aime à se promener pieds nus dans les nombreux palais du royaume.
En cinq jours, 1 000 candidats se sont inscrits au concours du meilleur projet d’entreprise, initié par 2M.
La sélection a duré du 18 au 25 avril. Les 20 candidats retenus seront soumis à des tests psychologiques et techniques.
La finale qui aura lieu le 15 mai opposera cinq candidats.


En cette matinée du 18 avril, le hall du très austère centre de conférences Agora, sis au quartier Californie à Casablanca, connaît une effervescence inhabituelle. La raison en est le déferlement sur le lieu de dizaines de jeunes «porteurs de projets» qui, munis de leur convocation et de leur carte d’identité, sont venus se soumettre à l’épreuve de présélection dans le cadre de l’opération «Challengers» lancée par la chaîne 2M. Ils sont un millier à s’être inscrits dans les huit bureaux de 2M (Casablanca, Rabat, Tanger, Marrakech, Fès, Agadir, Oujda et Laâyoune). Au terme d’un casting sévère, ils ne seront plus que vingt à être retenus. Autrement dit, beaucoup de candidats, peu d’élus. Mais, apparemment, l’éventualité malencontreuse de passer à la trappe n’effleure pas l’esprit des postulants. Tous sont intimement convaincus de l’intérêt, du sérieux et de l’originalité de leur projet. Chacun estime avoir de la personnalité et posséder une grande force de persuasion.
L’affaire des fuites aux examens en faculté de Médecine et de Pharmacie a mis sur la rampe des feux roulants de l’actualité la communauté des étudiants marocains. En effet, les étudiants de cette communauté ont été fortement indexés. Cette communauté marocaine, qui passe pour l’une des plus représentatives de toutes les nationalités présentes au sein de cette faculté, renferme en son sein les « principaux acteurs dans cette entreprise de fraude ». Une accusation mal vécue par les étudiants de ladite communauté. L’un d’entre eux, répondant au nom de Zackaria, précise qu’« on ne peut pas prendre deux étudiants pour incriminer toute une communauté ».
Le terme « Complexe d’œdipe » apparaît en 1910 dans « contributions à la psychologie de la vie amoureuse » dans l’œuvre de Sigmund Freud. Il s’agit d’un conflit sexuel à trois ( père, mère, enfant) entre l’âge de 3 à 5 ans, qui s’installe après le stade oral, anal et phallique.

Pour un adolescent, il est souvent très difficile d’accepter les modifications de son corps et l’intrusion de la sexualité dans sa vie, même si ses agissements au quotidien semblent contredire un tel vécu intérieur. Il vit sa sexualité à la fois sur un mode passif, aime être regardé, être séduit, être objet de désir… et sur un mode actif, aime séduire, prendre plaisir à regarder, à s’approcher…… L’ autre, est investi dans son imaginaire des qualités qui vont lui permettre de réaliser une relation affective et sexuelle plus tard.
Qu'elle chante à l'Olympia ou au Maroc, c'est sûr que Najat Aatabou fera salle comble. Deux critères favorisent son ascension, le premier c'est qu'elle psalmodie les mélodies qui font chavirer les cœurs nostalgiques, et le second c'est qu'elle parvient de main de maître à plonger son public dans une ambiance festive originaire du Moyen-Atlas. Najat Aatabou est l'exemple de femme qui a marqué une vraie revanche sur le destin. Car même si elle a été conduite vers une voie qu'elle n'a pas choisie, elle symbolise toutefois la diva de la musique populaire (Shaabi) qui s'est bravement rebellée et a crié : " j'en ai marre."

inscription
Votre compte Casafree :

La météo des autres villes