Accueil Casafree : 18ème édition du Salon international de l’édition et du livre de Casablanca : La fête du livre et des droits humains, de l’immigration et de la bonne gouvernance - Culture - Webzine
Culture : 18ème édition du Salon international de l’édition et du livre de Casablanca : La fête du livre et des droits humains, de l’immigration et de la bonne gouvernance
Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger, le Conseil national des droits de l’Homme, le Conseil de la concurrence et l’Instance centrale de prévention de la corruption ont clôturé le dimanche 19 février 2012, leur participation à la dix-huitième édition du Salon international de l’édition et du livre de Casablanca, avec une fréquentation du stand organisé en commun de plusieurs milliers de visiteurs.

Pendant dix jours, plus de 5000 visiteurs ont pu débattre et interagir avec les 300 femmes et hommes de lettres, personnalités politiques, chercheurs, artistes et acteurs associatifs, du Maroc et d’une vingtaine de pays étrangers, invitées à plus de cent manifestations et activités organisées sur le stand commun.

La programmation conjuguée des quatre institutions a permis de partager avec le grand public des moments de réflexion et de débats autour de la littérature dans l’immigration, de l’actualité dans le monde arabe, des droits humains, de la citoyenneté et de la bonne gouvernance au Maroc et dans le monde.

La programmation sur l’immigration a été conçue autour de trois axes, à savoir "Ecritures au féminin", rendant hommage aux écrivaines marocaines du monde ; "L'immigration dans tous ses Etats", qui a permis d’établir un état des lieux de la situation des communautés marocaines expatriées sur tous les continents ainsi que de la place des Marocains du monde dans la nouvelle Constitution ; et enfin, "Les rencontres" dédiées aux auteurs pour présenter leurs publications récentes. Cette programmation a notamment connu la participation de personnalités politiques des pays de résidence dont Mmes Joëlle Milquet, vice-premier ministre et ministre belge de l'Intérieur, Fatima Houda-Pépin, maroco-canadienne, première vice-présidente de l'Assemblée nationale du Québec, Fatiha Saïdi, sénatrice belgo-marocaine, M. David Assouline, sénateur en France...

La présence de chercheurs et d’acteurs venant de Syrie, du Yémen, de Lybie, d’Egypte, de Tunisie, de France, de Suisse, d’Italie, d’Espagne, des Pays-Bas, des Etats-Unis et du Maroc ont mis la lumière sur l’actualité dans le monde arabe, avec la présence notamment de Mmes Gema Martin Munoz, Khadija Cherif, MM. Salam Kawakibi, Muhannad Al Hassani, Edwy Plenel, Elias Sanbar, Mokhtar Trifi...

Le Café des droits, autre moment fort de la programmation, a permis de débattre des réformes de la justice, des droits culturels et de la démocratie participative, alors que plusieurs rencontres ont été dédiées à l’histoire, aux archives et à la mémoire. Enfin, le stand a accueilli des centaines de scolaires dans le cadre de la Programmation jeunesse, qui a été marquée par des animations autour des thématiques des droits de l’Homme, de la citoyenneté et de la bonne gouvernance.

Trois hommages ont été rendus à des figures marquantes de la pensée maghrébine et dont les apports à la promotion de la démocratie et des droits humains ont puissamment contribué à la modernisation des pratiques et de la culture démocratiques dans notre région : les défunts Mohammed Berdouzi et Simon Levy, ainsi que Monsieur Kamel Jendoubi, qui a honoré le Salon par sa présence.

Le public a pu également découvrir une librairie riche de plus de 3000 titres et revues sur l’immigration, les droits de l’Homme, la citoyenneté et la bonne gouvernance.

En partenariat avec l’Institut français du Maroc, Les Nocturnes organisées en dehors du Salon étaient l’occasion d’échanges et de découvertes entre les invités et le public. Des lectures, de la musique et du spectacle ont été animées notamment par Amal Ayouche, Fatema Hal, Abdellatif Laâbi, Kebir Mustapha Ammi, Majida Khattari, Halima Hamdane et l’artiste Tata Milouda.

Enfin, il est à noter que plusieurs personnalités du monde politique, diplomatique, culturel et associatif ont honoré le stand de leur présence, avec notamment l’accueil de M. Karim Ghallab, président de la Chambre des représentants et de 12 ministres du gouvernement.

Source : SIEL


Casafree.com le 21/2/2012 22:09:44
Les articles publiés sur le webzine Casafree.com sont sous copyright Casafree.com et nos agences de presse partenaires Panapress, PRN, et Xinhua sauf mention contraire. Toute reproduction même partielle des articles sans leur accord écrit est strictement interdite.
Article précédent: Nucléaire : L'Iran et l'AIEA poursuivront leurs pourparlers selon la presse iranienne
Article suivant: Le Grand Salon International du Mariage et des Cérémonies du 23au 26 février à Casablanca

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation

inscription
Votre compte Casafree :

La météo des autres villes