Accueil Casafree : Un «Document de la Mecque» appelle à l'arrêt des affrontements en Irak - Actualité Mondiale - Webzine
Actualité Mondiale : Un «Document de la Mecque» appelle à l'arrêt des affrontements en Irak
Un «Document de La Mecque», appelant notamment à l'arrêt de l'effusion de sang musulman en Irak, a été signé vendredi soir par des dignitaires religieux chiites et sunnites irakiens réunis dans cette ville sainte de l'islam en Arabie saoudite, selon la télévision Al-Arabiya.

Cette signature est intervenue à l'issue d'une rencontre, organisée par l'Organisation de la conférence islamique (OCI) à laquelle ont participé vingt-neuf dignitaires chiites et sunnites irakiens.

Le grand ayatollah Ali Sistani, figure emblématique des chiites, majoritaires en Irak, n'était ni présent ni représenté mais avait fait savoir qu'il «soutenait et bénissait» la rencontre, selon un responsable de son bureau, interrogé par l'AFP à Najaf (Irak).

Le dirigeant radical chiite, Moqtada Sadr, à la tête de l'Armée du Mahdi soupçonnée de jouer un rôle de premier plan dans les violences intercommunutaires actuelles, n'a pas non plus participé à la rencontre.

Le document en dix points, qui a été lu par le secrétaire général (OCI), Ekmeleddin Ihsanoglu, souligne notamment la nécessité de «sauvegarder les biens, le sang et l'honneur du musulman», «les lieux de culte des musulmans et des non-musulmans» et «l'unité nationale islamique».

Le texte appelle en outre à la «libération des innocents enlevés et des otages musulmans ou non musulmans» et à «permettre aux personnes déplacées de réintégrer leur lieu d'origine».

Il exhorte le gouvernement irakien à «libérer les détenus innocents et à juger les responsables présumés de crimes de manière équitable».

Le document appelle aussi à soutenir «tous les efforts et toutes les initiatives visant à réaliser l'unité nationale, la sécurité et la paix en Irak».

Il souligne enfin la nécessité pour les sunnites et les chiites d'«unifier leurs rangs en vue de l'indépendance de l'Irak et de son intégrité territoriale».

Le secrétaire général de l'OCI a cependant souligné lors d'une conférence de presse que cette déclaration constituait un «engagement moral». «L'OCI n'a pas de baguette magique, Ni l'OCI, ni aucune autre partie, n'ont un pouvoir sur les consciences des gens», a déclaré M. Ihsanglu.

Il a également affirmé que «le premier ministre irakien, Nouri al-Maliki, et des ministres irakiens (qu'il affirme avoir contactés à ce sujet) ont apporté leur soutien à ce document».

D'autres hauts dignitaires chiites et sunnites irakiens, qui n'ont pas participé à la rencontre, ont cependant fait savoir qu'ils apportaient leur soutien aux signataires du document, tout en soulignant que la violence en Irak est d'origine politique et non confessionnelle.

«Ce qui se passe en Irak n'est pas une guerre civile, ce sont des crimes perpétrés par diverses parties connues, qui ont des objectifs et des visés hostiles au peuple irakien», écrit notamment cheikh Hareth Dari, le chef du Comité des oulémas musulmans, la principale association de religieux sunnites d'Irak.

Malgré la mise en place de différents plans de sécurité américano-irakiens, la violence, souvent à caractère confessionnel, continue de faire rage en Irak à la faveur d'une prolifération des milices. Ces groupes, chiites ou sunnites, se livrent de plus en plus fréquemment à des exactions contre les membres de l'autre communauté.

Habid Trabelsi
Source: Agence France-Presse
La Mecque

Casafree.com le 21/10/2006 19:25:02
Les articles publiés sur le webzine Casafree.com sont sous copyright Casafree.com et nos agences de presse partenaires Panapress, PRN, et Xinhua sauf mention contraire. Toute reproduction même partielle des articles sans leur accord écrit est strictement interdite.
Article précédent: Le Gouvernement russe menace d'arrêter le projet pétrolier Sakhaline 2
Article suivant: Intel a vendu 40 millions de processeurs double cœur

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation

inscription
Votre compte Casafree :

La météo des autres villes