Accueil Casafree : Argentine - Maroc : Participation marocaine à une rencontre à Buenos Aires sur l'orientalisme en Amérique latine - Culture - Webzine
Culture : Argentine - Maroc : Participation marocaine à une rencontre à Buenos Aires sur l'orientalisme en Amérique latine
Des universitaires marocains ont participé à un colloque, organisé récemment à Buenos Aires, en Argentine, sur "L'orientalisme: une vision et un discours distingué de l'occident".


Lors de la séance d'ouverture du colloque, qui a regroupé une pléiade de chercheurs universitaires argentins et étrangers, les deux universitaires marocains M. Abdellatif Limami et Mme Niâma Ben Ayad ont animé une rencontre axée sur les thèmes de "l'orientalisme et l'orientalisme latino-américain contemporain", et "de la recherche scientifique à la création littéraire: l'Amérique latine et le monde arabe".

Intervenant à cette occasion, M. Limami, enseignant à l'université Mohammed V de Rabat, a évoqué l'évolution de l'orientalisme latino-américain, et l'intérêt porté par plusieurs penseurs de la région aux différentes cultures arabes, comme moyen de connaître l'autre et de se connaître soi-même.

Il a estimé que la mission du rapprochement de l'autre assumée par plusieurs penseurs ibéro-américains constitue un nouvel orientalisme fondé sur l'exploitation de la connaissance antérieure pour tenir des rencontres dans le monde arabe ou en Amérique latine, de nature à renforcer la production littéraire et l'échange culturel entre les deux parties.

M. Limami a affirmé que le nouvel orientalisme latino-américain est basé aussi sur le renforcement de la recherche, la tenue de rencontres académiques et le lancement de projets scientifiques permettant d'assurer la formation d'argentins arabisants et d'écrivains marocains en langue espagnole.

Dans une intervention similaire, Mme Ben Ayad a estimé, de son côté, que le traitement de la question de l'orientalisme et de l'orientalisme contemporain constitue une plateforme de dialogue entre l'orient et l'occident à partir de l'espace latino-américain.

Elle a, de plus, considéré que le traitement de la question de l'orientalisme au cours de la 2ème décennie du 21ème siècle s'avère une nécessité pour lancer le dialogue des civilisations, imposer le respect mutuel des valeurs malgré leurs différences, expliquant que la conjoncture socio-économique et politique actuelle rend, aujourd'hui plus que jamais, nécessaire le renforcement du dialogue des civilisations.

L'universitaire marocaine a estimé que la littérature peut jouer un rôle important pour atteindre cet objectif, notamment la littérature mexicaine parce qu'elle constitue un modèle de l'orientalisme latino-américain contemporain, mettant l'accent, à cet égard, sur l'intérêt porté par de grands écrivains mexicains, tels Carlos Fuentes et Octavio Bath, à l'impact de la culture arabe sur celle latino-américaine de manière générale.

Evoquant les spécificités de l'orientalisme latino-américain contemporain, elle a insisté sur la présence de la culture arabe en général, et de la culture marocaine en particulier, dans les ouvrages des hommes de lettres mexicains contemporains, tels l'écrivain Alberto Ruy Sanchez qui s'est inspiré de la ville d'Essaouira pour écrire son roman intitulé: "Les jardins secrets de Mogador", paru en 2001.


Casafree.com le 7/7/2011 10:56:30
Les articles publiés sur le webzine Casafree.com sont sous copyright Casafree.com et nos agences de presse partenaires Panapress, PRN, et Xinhua sauf mention contraire. Toute reproduction même partielle des articles sans leur accord écrit est strictement interdite.
Article précédent: Obama met en garde contre les conséquences d'un défaut de paiement de la part des USA
Article suivant: USA : L'auteur de la fusillade de Fort Hood sera jugé devant une cour martiale

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation

inscription
Votre compte Casafree :

La météo des autres villes