Accueil Casafree : Patrimoine du Maroc : Intérêt estudiantin pour la sauvegarde de la médina de Tétouan - Culture - Webzine
Culture : Patrimoine du Maroc : Intérêt estudiantin pour la sauvegarde de la médina de Tétouan
Les étudiants en Master de la Faculté des lettres et des sciences humaines de Tétouan sont montés au créneau, mercredi, pour faire part de leur intérêt pour les questions relatives au patrimoine de l'ancienne médina de Tétouan et de sa sauvegarde.

Lors d'une journée d'étude sur "la gestion des projets d'aménagement et de réhabilitation de la médina", ces étudiants qui se sont spécialisés en gestion du patrimoine historique, culturel et urbanistique, ont abordé les différents projets relatifs à la sauvegarde de la médina, classée patrimoine universel de l'humanité par l'UNESCO en 1997, mais qui ne cesse de se détériorer, en particulier à cause des fortes pluies qui se sont abattues ces derniers mois sur la ville, et surtout à cause du manque de financements.

Selon les différents intervenants, en dépit de l'existence de nombreux projets concernant ce patrimoine culturel qui fait la fierté de la ville de Tétouan, il n'en demeure pas moins qu'en raison de nombreuses carences et surtout du manque de fonds nécessaires, les travaux de réfection et de réhabilitation prennent énormément de temps d'où le risque de voir des maisons s'effondrer encore comme ce fut le cas depuis un mois ou pas moins d'une dizaine d'entre elles se sont totalement ou partiellement effondrées.

En effet, selon des chiffres officiels, le nombre de maisons menaçant ruine s'élève à plus de 460. Cependant, le montant alloué pour l'année 2010 à l'Agence Al Omrane chargée des travaux, est de l'ordre de 20 millions de dirhams qui couvriront seulement un total de 263 maisons.

Le gouvernement andalous (Junta Andalucia) participe également à la restauration de certaines ruelles de la médina en particulier la réfection des façades, mais beaucoup reste à faire, selon les intervenants afin que cette cité, dont les remparts datent de la fin du XVe siècle et dont l'accès se fait par 7 portes: Bab El Oqla, Bab Saaida (vers l'Est), Bab Mqabare et Bab Ejjyafe (vers le Nord), Bab Nouader (vers l'Ouest), Bab Toute, Bab Remouz (vers le Sud), puisse retrouver sa splendeur.

MAP




Casafree.com le 25/2/2010 14:10:43
Les articles publiés sur le webzine Casafree.com sont sous copyright Casafree.com et nos agences de presse partenaires Panapress, PRN, et Xinhua sauf mention contraire. Toute reproduction même partielle des articles sans leur accord écrit est strictement interdite.
Article précédent: Ligue des Champions - Coupe CAF ( tour préliminaire ) : Les clubs marocains abordent le retour avec diverses fortunes
Article suivant: Maroc : Le Croissant Rouge Marocain commémore le cinquantenaire du séisme d'Agadir

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation

inscription
Votre compte Casafree :

La météo des autres villes