Accueil Casafree : Maroc : Clôture de la Conférence ministérielle MENA-OCDE par l'adoption de la Déclaration de Marrakech - Actualité Maroc - Webzine
Actualité Maroc : Maroc : Clôture de la Conférence ministérielle MENA-OCDE par l'adoption de la Déclaration de Marrakech
La Conférence ministérielle des pays du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA) et de l'Organisation de Coopération et de Développement économiques (OCDE) a clos, lundi soir à Marrakech, ses travaux par l'adoption de la déclaration de Marrakech sur la gouvernance et l'investissement.

La conférence a appelé à poursuivre le processus de dialogue politique sur l'investissement et la gouvernance entre les économies de la région MENA et de l'OCDE, avec pour objectif d'atteindre un plus haut niveau de développement économique au sein de la région arabe et de l'OCDE grâce à une croissance économique durable.

Les participants ont aussi souligné leur ferme engagement à améliorer les politiques dans les domaines de la gouvernance, notamment le secteur public et le pouvoir judiciaire, et du climat des affaires afin de construire des économies plus robustes qui répondent aux besoins et exigences des sociétés jeunes et dynamiques de la région MENA.

Placée sous le Haut Patronage de SM Roi Mohammed VI, la conférence a réuni les ministres en charge des politiques d'investissement et de la gouvernance publique afin de définir des réponses stratégiques face à la crise économique mondiale actuelle et d'échanger les expériences sur les moyens de limiter ses effets néfastes sur la croissance, l'emploi et les services publics.

Elle a été l'occasion de tracer les lignes d'une reprise solide et durable qui permet une croissance économique dans la région et des meilleures opportunités pour tous les citoyens, en particulier les plus vulnérables.

MAP


Casafree.com le 23/11/2009 20:10:29
Les articles publiés sur le webzine Casafree.com sont sous copyright Casafree.com et nos agences de presse partenaires Panapress, PRN, et Xinhua sauf mention contraire. Toute reproduction même partielle des articles sans leur accord écrit est strictement interdite.
Article précédent: Trop tôt pour parler de sortie de crise générale, selon le directeur du FMI
Article suivant: L'Iran interdit à un quotidien de faire la publicité d'un temple indien

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation

inscription
Votre compte Casafree :

La météo des autres villes