Accueil Casafree : Tourisme : Plus de 8% de touristes français au Maroc , l'effort doit se poursuivre pour maintenir notre position sur ce marché indique M. Mohamed Boussaid - Economie - Webzine
Economie : Tourisme : Plus de 8% de touristes français au Maroc , l'effort doit se poursuivre pour maintenir notre position sur ce marché indique M. Mohamed Boussaid
Maroc carteLe ministre du Tourisme, M. Mohamed Boussaid, s'est félicité de la hausse du nombre de touristes français au Maroc (+ 8% entre début janvier et fin juillet derniers), soulignant à cet égard la nécessité de poursuivre les efforts pour "maintenir notre position" sur ce marché.

Dans un entretien à la MAP, en marge du Salon international du marché touristique français (IFTM-Top Resa), qui se tient du 22 au 25 septembre à Paris avec la participation du Maroc, M. Boussaid a indiqué que le marché français représente 35% des arrivées de touristes internationaux dans le Royaume.

Le Maroc, qui a attiré 1,058 million de touristes français de janvier à fin juillet derniers, consent tous les efforts pour "maintenir notre position et notre part de marché" sur l'Hexagone, a-t-il ajouté, faisant observer que les Français ont toujours constitué le premier contingent de touristes au Maroc.

Le ministre a souligné que l'état de santé de ce marché est excellent dans la mesure où "depuis le début de l'année jusqu'à fin juillet, nous avons réalisé + 8 pc des arrivées de touristes français, ce qui constitue aujourd'hui, a-t-il dit, une grande performance de pouvoir continuer à enregistrer des arrivées en hausse dans un contexte marqué par une contraction très importante de la demande".

Pour ce qui est de la promotion de la destination Maroc auprès de la clientèle française, il a signalé que la stratégie nationale comporte un volet interne consistant en l'offre de nouveaux produits tel le balnéaire avec notamment l'ouverture de la station de Saïdia et prochainement celle de Mazagan (El-Jadida).

Ces nouveaux produits sont à même d'attirer une nouvelle clientèle et exigent de nouvelles campagnes promotionnelles sur l'ensemble des marchés prioritaires, en particulier le marché français, a précisé M. Boussaid.

Le ministre a fait remarquer que le déblocage par le gouvernement d'une rallonge budgétaire destinée à renforcer la communication sur ces marchés prioritaires a permis de mener des campagnes institutionnelles et des campagnes produits afin de maintenir la visibilité et la présence du Maroc sur le marché français.

Il a, dans ce cadre, fait savoir que l'une des grandes actions serait lancée fin septembre et sera dédiée exclusivement à Marrakech pour promouvoir davantage cette destination très prisée par les touristes français.

Cette opération, initiée par l'Office national marocain du tourisme (ONMT) en collaboration avec le Conseil régional du tourisme (CRT) de la Cité ocre, se veut un plan de communication qui sera étalé sur trois mois et déployé en France et sur d'autres marchés émetteurs européens.

Ce plan, qui s'appuiera essentiellement sur un concept innovant à travers le web et dont l'originalité et l'interactivité sont les maîtres mots, a pour objectif notamment de plonger l'internaute dans une réelle immersion de Marrakech par le biais d'une escapade virtuelle.

La Cité ocre, qui connaît aujourd'hui un développement important en termes notamment de nouvelles capacités hôtelières, a besoin de cette campagne pour "pouvoir susciter une nouvelle demande", a affirmé M. Boussaid, assurant que "de grands espoirs sont placés sur ladite campagne en vue de renforcer davantage la destination Marrakech".

D'autres opérations et actions sont menées par l'ONMT dont le programme "Les Experts du Maroc", le renforcement du partenariat avec les tours opérateurs et les compagnies aériennes ainsi que la mise en avant de salons à venir, a-t-il ajouté.

Le ministre a, d'autre part, souligné que la participation du Maroc à la 31-ème édition de l'IFTM-Top Resa est "à la hauteur de l'importance" que revêt ce marché prioritaire et historique pour le Royaume.

La France est le premier marché pourvoyeur de touristes sur lequel le Maroc y réalise 7 à 8 pc de parts de marchés, a-t-il signalé.

Et de conclure que "la question majeure qui plane sur ce salon est la manière dont va évoluer le risque de pandémie de la grippe A, aux côtés évidemment du changement que connaît aujourd'hui l'industrie touristique".

Le Royaume est représenté à ce carrefour incontournable pour les professionnels mondiaux du tourisme par l'ONMT et les Conseils régionaux du tourisme (CRT) de Marrakech, Rabat, Fès, Meknès, Casablanca, Tanger-Tétouan, Agadir, Essaouira et Ouarzazate.

Plus d'une centaine de professionnels marocains représentant, outre les CRT, les hôteliers et les agences de voyages sont présents à "Top Resa", salon international "B to B" leader du tourisme en France, où l'ensemble des professionnels du secteur du tourisme (loisirs, voyages d'affaires, MICE, tourisme du groupe, production de voyages) peuvent se rencontrer, négocier, conduire et comprendre les évolutions du marché.

D'une superficie de 165 m2, le stand national s'articule notamment autour de deux actualités fortes que sont l'ouverture de la station de Saïdia et prochainement celle de Mazagan ainsi que l'ouverture de nouvelles marques internationales de luxe à Marrakech.

Un espace dégustation de produits du terroir marocain est mis en place pendant toute la durée du Salon pour faire découvrir des saveurs directement venues du Royaume.

Par Mokhtar Grioute
MAP


Casafree.com le 25/9/2009 14:10:00
Les articles publiés sur le webzine Casafree.com sont sous copyright Casafree.com et nos agences de presse partenaires Panapress, PRN, et Xinhua sauf mention contraire. Toute reproduction même partielle des articles sans leur accord écrit est strictement interdite.
Article précédent: France : A la une de la presse française du 25 septembre 2009
Article suivant: Sahara marocain : Le Maroc peut compter sur la République dominicaine dans tous les fora

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation

inscription
Votre compte Casafree :

La météo des autres villes