Accueil Casafree : L’Initiative de Développement Humain : comment la réussir? - Actualité Maroc - Webzine
Actualité Maroc : L’Initiative de Développement Humain : comment la réussir?
Le journal l’économiste à posé cette question et demande à travers son forum des suggestions . En tant que responsable associtionniste je propose ces modestes idées . L’IDH comment la réussir ? Quelles sont nos ressources humaines et financières pour faire que l’initiative de développement humain améliore notre indice de développement humain ?

Pour ma part je dirai que ni les ressources humaines ni les ressources financières ne nous font défaut. Les premières ressources sont disponibles à travers le tissu associatif qui s’est développé aussi bien dans nos douars que quartiers et dont les militants ne demandent que d’etre mobilisés . Ce corps peut être enrichi par nos jeunes diplômes chômeurs . Les uns comme les autres doivent suivre auparavant des stages de 6 mois à une année sanctionnés par un examen et diplôme d’assistant social . Cette idée est à l’origine de la création de notre association où les diplômés chômeurs du village essaient de se rendre utile à leur douar . Parallèlement les communes et quartiers qui seront touchés par cette initiative doivent être choisis sur des critères les plus équitables possibles selon certaines priorités objectives bien loin de la politique politicienne et de la surenchère partisane .

Quant aux ressources financières plusieurs réflexions réalistes sont possibles : - Il y a une idée simple . Dans les régions où il y a des barrages d’irrigation , un ou deux centimes en plus par mètre cube d’eau utilisé par les agriculteurs des plaines doivent revenir aux montagnards déshéritées en amont de ces terres irriguées. A cette idée nous pouvons adjoindre celle de quelques centimes pour l’usage des eaux souterraines pour l’irrigation , pour l’usage industriel ou domestique . Ces deux propositions ont l’avantage de stimuler l’economie de l’eau en rationalisant son emploi tout en apportant aux montagnards sans ressources et gardiens des sources, des revenus pouvant être investis dans le cadre de l’IDH . - Il y a aussi cette possibilité pour les autorités , les associations locales et les jeunes diplômes chômeurs de trouver des projets intéressants pour leur quartier ou douar et de lancer un appel aux bienfaiteurs originaires de la région vivant partout dans le monde de participer au financement de ce projet. Enfin les projets émanant de la volonté des associations de développement qui doivent être encouragées à trouver elles mêmes le financement.

Sur le plan social, santé, alphabétisation, hygiène, scolarisation, beaucoup de ressources existent soit comme volontaires ou pouvant etre rémunérés modiquement .

Mais le grand problème reste et risque de rester celui de l’attitude des autorités . Oui et c’est malheureux, car c’est là peut être la pierre d’achoppement de cette initiative .Pourquoi ? Tout simplement, lorsque Sa Majesté avait parlé de la nouvelle conception de l’autorité ,en tant qu’associationnistes nous y avions vu la grande occasion pour les o n g de développement local de travailler la main dans la main avec les autorités locales en donnant la priorité plus au développement qu’au sécuritaire ! Hélas c’était une chimère, comme le devient aussi sur le terrain toute la volonté royale de changement . Alors rétablissons la confiance d’abord en démakhzenisant nos autorités et les potentialités créatrices de notre pays vont couler de source .


Par Amzouy



Casafree.com le 11/6/2005 22:20:00
Les articles publiés sur le webzine Casafree.com sont sous copyright Casafree.com et nos agences de presse partenaires Panapress, PRN, et Xinhua sauf mention contraire. Toute reproduction même partielle des articles sans leur accord écrit est strictement interdite.
Article précédent: 12 Juin Journée mondiale contre le travail des enfants: 600 000 enfants âgés de 7 à 14 ans travaillent au Maroc
Article suivant: Budget européen : la tension monte entre Paris et Londres

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation

inscription
Votre compte Casafree :

La météo des autres villes