Accueil Casafree : Festival International du Cinéma d'Alexandrie : La déprogrammation du film de Nabil Ayouch vivement dénoncé par L'Alliance marocaine pour la culture et les arts - Culture - Webzine
Culture : Festival International du Cinéma d'Alexandrie : La déprogrammation du film de Nabil Ayouch vivement dénoncé par L'Alliance marocaine pour la culture et les arts
cinemaL'Alliance marocaine pour la culture et les arts a vivement dénoncé la décision des organisateurs du festival International du Cinéma d'Alexandrie de déprogrammer de la 24ème édition le film "Whatever Lola Wants" du réalisateur marocain Nabil Ayouch.

Dans un communiqué, l'Alliance a exprimé sa solidarité avec le réalisateur marocain suite à la déprogrammation de son film de la cérémonie d'ouverture de cette édition du festival quatre jours avant son lancement.

Alors que la direction, elle-même, l'avait choisi et programmé pour la levée de rideau de cette manifestation et l'a loué durant une conférence de presse officielle du festival, en rappelant que "Whatever Lola Wants" a participé à plusieurs grands festivals précédemment.

Certes la direction du festival dispose du droit d'accepter ou de refuser la participation de n'importe quel film dans le cadre de sa programmation, en revanche "ce qui est inadmissible est le mauvais traitement réservé au film marocain et, à travers lui au cinéma marocain, qui connaît un développement remarquable", souligne l'Alliance qui s'interroge sur les raisons ayant motivé cette décision tout en exprimant sa solidarité avec le réalisateur marocain Nabil Ayouch et l'équipe du film.

En outre, l'Alliance a exprimé l'espoir que cette décision ne soit qu'un acte isolé, limité dans le temps et l'espace, et n'exprime nullement une prise de position envers la culture et les arts marocains modernes.

MAP


Casafree.com le 28/8/2008 11:11:46
Les articles publiés sur le webzine Casafree.com sont sous copyright Casafree.com et nos agences de presse partenaires Panapress, PRN, et Xinhua sauf mention contraire. Toute reproduction même partielle des articles sans leur accord écrit est strictement interdite.
Article précédent: Un hommage de la maison de poésie au Maroc à feu Mohamed El Habib Al Fourkani dont le nom reste lié à l'histoire
Article suivant: Agadir : Tenue d'un atelier sur les difficultés d'approvisionnement des coopératives arganières en matières 1ères

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation

inscription
Votre compte Casafree :

La météo des autres villes