Accueil Casafree : Des ONG demandent un moratoire sur l''application de la peine de mort : 'ensemble pour l'abolition de la peine de mort' - Actualité Maroc - Webzine
Actualité Maroc : Des ONG demandent un moratoire sur l''application de la peine de mort : 'ensemble pour l'abolition de la peine de mort'
Un collectif de sept associations marocaines indépendantes a lancé jeudi à Rabat une campagne pour l'abolition de la peine de mort dans le royaume, en appelant l'Etat à annoncer officiellement un moratoire sur son application, lors d'une conférence de presse à Rabat.

L'Etat devrait commencer à préparer un texte de loi qui "supprime la peine de mort de la législation pénale marocaine", estime le collectif dans une "déclaration commune".
Ce collectif affirme que son but est de "pousser l'Etat marocain à annoncer officiellement une suspension de l'exécution de la peine de mort, puis à signer le protocole international relatif à la peine de mort".

L'Association marocaine des droits humains (AMDH), le Forum vérité et justice (FVJ) et l'Observatoire marocain des prisons (OMP) font partie de ce collectif qui demande à l'Etat d'"amnistier les condamnés à cette peine sauvage".

"Nous oeuvrons tout simplement, et par principe, pour l'abolition de la peine de mort et puis, nous cherchons à réformer toute la législation pénale marocaine vers plus de justice", a déclaré à l'AFP Youssef Madad, un représentant du collectif.

Un porte-parole de la Coalition mondiale contre la peine de mort, Michel Taube, a affirmé qu'"au Maroc, peut-être plus que dans d'autres pays, un mouvement contre la peine de mort s'est mis en place".

Créée en 2002 à Rome, cette coalition - qui regroupe une cinquantaine d'ONG dont Amnesty International - a décidé de se consacrer en 2005 à "encourager l'abolition de la peine de mort dans les pays africains", a-t-il dit.
Les tribunaux marocains continuent de prononcer des peines de mort, mais cette sentence n'est plus appliquée depuis 1994, date de l'exécution d'un commissaire de police condamné pour le viol sur de nombreuses femmes.


Wanadoo.ma

Casafree.com le 2/5/2005 2:50:19
Les articles publiés sur le webzine Casafree.com sont sous copyright Casafree.com et nos agences de presse partenaires Panapress, PRN, et Xinhua sauf mention contraire. Toute reproduction même partielle des articles sans leur accord écrit est strictement interdite.
Article précédent: Les mille vies de Zakya Daoud
Article suivant: Hommage à Brahim Bouarram, jeté il y a 10 ans dans la Seine

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation

inscription
Votre compte Casafree :

La météo des autres villes