Accueil Casafree : Cyclone en Birmanie : Le monde se mobilise pour aider le Myanmar - Actualité Mondiale - Webzine
Actualité Mondiale : Cyclone en Birmanie : Le monde se mobilise pour aider le Myanmar
Birmanie Myanmar carte asieL'Inde envoie deux navires humanitaires
L'Inde a envoyé deux navires humanitaires au Myanmar a rapporté mardi le journal local, The Times of India.

Le cyclone Nargis a frappé vendredi dernier le Myanmar avec des vents soufflant à quelque 190 km/h. La vitesse des vents a ralenti depuis samedi matin vers 10H00, après avoir causé de graves dégâts dans les régions de Rangoon et du delta d'Irrawady.

Navtej Sarna, le porte-parole du ministère indien des Affaires étrangères, a indiqué lundi que le président indien, Pratibha Patil, le Premier ministre, Manmohan Singh, et le ministre des Affaires étrangères, Pranab Mukherjee, ont envoyé des messages personnels au gouvernement birman pour exprimer leurs sincères condoléances.

"Ils ont également exprimé la volonté de l'Inde d'offrir des aides humanitaires d'urgence au Myanmar", a déclaré le ministère lundi dans un communiqué.

Selon le communiqué, les deux navires transportent des aides humanitaires, surtout des aliments, des tentes, des couvertures, des vêtements, des médicaments et des aliments prêts-à-manger. Les deux navires sont partis de Port Blair à destination de Rangoon.


La Thaïlande octroie 100.000 dollars d'aides
Le gouvernement thaïlandais a approuvé un fonds de 100.000 dollars pour aider le Myanmar à faire face aux conséquences provoquées par le cyclone Nargis survenu en fin de semaine dernière, a déclaré mardi le ministre thaïlandais des Affaires étrangères, Noppadon Pattama.

La Thaïlande envisage davantage d'assistances lors de la réunion du cabinet de mardi, a ajouté le ministre.

Lors d'un entretien accordé à la chaîne de télévision Modernine TV, pendant le programme des nouvelles du matin, M. Noppadon a déclaré que son ministère va doubler son aide à 100.000 dollars au lieu des 50.000 dollars initiaux pour aider le Myanmar frappé par le cyclone.

La réunion du cabinet discutera de davantage d'assistances aux travaux de réhabilitation, a-t-il ajouté.

Le ministre a affirmé que la Thaïlande figure parmi les pays qui ont très tôt offert de l'aide au Myanmar.

L'armée thaïlandaise a envoyé lundi des aliments lyophilisés et des médicaments vers les régions frappées par le cyclone dans un avion militaire de transport C-130.

Le ministère birman des Affaires étrangères a remercié la Thaïlande pour son aide humanitaire, selon le ministère thaïlandais des Affaires étrangères.

Dans un message de condoléances envoyé mardi aux autorités birmanes, le ministre thaïlandais des Affaires étrangères a déclaré : "C'est avec une profonde tristesse que j'ai entendu que Rangoon et les villes voisines ont été frappées par le cyclone Nargis, causant des pertes en vies humaines et des dégâts de grande envergure aux biens immobiliers.

En tant que pays voisin du Myanmar, le gouvernement du royaume thaïlandais est toujours prêt à assister le gouvernement birman et sa population par tous les moyens que nous pouvons déployer".

Le Premier ministre thaïlandais a également exprimé mardi ses condoléances "aux familles des victimes de ce tragique désastre naturel".


La Corée du Sud offre des aides d'urgence
Le ministère sud-coréen des Affaires étrangères a déclaré mardi qu'il offrira des aides d'urgence évaluées à 100.000 dollars américains au Myanmar, afin d'aider la population birmane frappée la semaine dernière par un cyclone.

"Le gouvernement projette d'offrir des aides humanitaires telles que des tentes, des médicaments et des aliments en considération de la demande du gouvernement birman", a fait savoir Moon Tae-young, porte-parole du ministère.

Le gouvernement sud-coréen projette également d'envoyer des aides supplémentaires par le biais des agences humanitaires onusiennes, a-t-il ajouté.


1,95 million de dollars de la Norvège
Le gouvernement norvégien a attribué 1,95 million de dollars américains utilisés comme aide d'urgence au Myanmar, frappé un cyclone, selon des reportages parvenus mardi à Stockholm, en provenance d'Oslo.

La situation est extrêmement difficile pour le peuple birman frappé par le récent cyclone, alors le gouvernement norvégien a décidé de fournir une aide d'urgence au Myanmar, a indiqué Erik Solheim, ministre norvégien du Développement international dans un communiqué.

"Nous suivons très attentivement la situation et maintenons étroitement le contact avec l'ONU, la Croix rouge et notre ambassade à Bangkok", a ajouté M. Solheim, cité par la station de radio publique norvégienne, NRK.


L'UE accorde 2 millions d'euros
La Commission européenne a décidé en première urgence pour fournir 2 millions d'euros pour une aide d'urgence aux victimes du cyclone Nargis qui a frappé le Myanmar ce week-end, a-t-on appris mardi à Bruxelles.

"Les nouvelles en provenance du Myanmar sont de plus en plus graves d'heure en heure. C'est une terrible catastrophe qui demande une réponse humanitaire rapide et efficace", a affirmé Louis Michel, commissaire européen pour l'aide humanitaire et au développement.

Des rapports non confirmés font état de 95% de destructions dans certaines communautés du delta de l'Irrawaddy provoquée par la combinaison des vents violents d'un énorme tsunami.

Selon la Commission européenne, dans la phase initiale, les besoins essentiels seront probablement les abris et l'eau potable. Les autorités du Myanmar ont annoncé aujourd'hui que l'aide internationale serait la bienvenue.


Les USA rajoutent 3 millions de dollars
Après avoir annoncé une aide de 250.000 dollars lundi, le gouvernement américain a décidé d'offrir une aide supplémentaire de 3 millions de dollars pour apporter de l'aide au Myanmar frappé les 2 et 3 mai par un puissant cyclone.

"L'Agence américaine pour le développement international (USAID) alloue une somme supplémentaire de 3 millions de dollars" pour répondre aux besoins urgents du Myanmar, a affirmé mardi la porte- parole de la Maison blanche Dana Perino.

"Ceci porte l'assistance américaine à 3,25 millions de dollars jusqu'à présent, qui sera a attribuée par le biais de l'équipe d'assistance en cas de désastre de l'USAID, connue aussi sous le nom de "DART", qui est actuellement prête à Bangkok et attend le permis pour entrer en Birmanie (Myanmar)", a-t-elle déclaré.

Elle a aussi appelé le gouvernement du Myanmar à permettre aux organisations humanitaires internationales d'accéder aux zones sinistrées.

Plus tôt dans la journée, le président américain George W. Bush a demandé au gouvernement du Myanmar d'accepter l'aide américaine pour les victimes du cyclone.

Le 1er mai, le président Bush a annoncé de nouvelles sanctions contre le Myanmar pour faire pression sur le régime militaire du pays. Les nouvelles mesures visent des entreprises que Washington accuse de financer la junte.


L'Espagne offre 500.000 euros
Le gouvernement espagnol a déclaré mardi qu'il contribuera à hauteur de 500.000 euros (775.000 dollars) au Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) pour aider le Myanmar, pays d'Asie du Sud-Est récemment ravagé par un cyclone puissant.

Cette annonce a été faite à l'issue d'une réunion de l'Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (AECID) portant sur la situation du Myanmar, dévasté par le récent passage du cyclone tropical Nargis.

Le matériel de secours d'urgence dont le Myanmar a besoin comprenait des couvertures, de l'eau potable et de la nourriture, selon les informations fournies par l'ambassade espagnole à Bangkok, en Thaïlande, et des ONG.

L'AECID a déclaré avoir prêté une attention particulière aux besoins des sinistrés birmans par le biais de l'ambassade espagnole à Bangkok, dès le début de la catastrophe.

L'institution espagnole a également affirmé qu'elle est actuellement en contact avec d'autres organisations internationales pour se préparer à offrir davantage d'assistance.


L'Australie octroie une aide de 3 millions de dollars
Le gouvernement australien a promis mercredi d'offrir une aide immédiate pour une valeur de trois millions de dollars australiens (M AUD, équivalant à 2,8 millions de dollars américains, M USD) au Myanmar, après que celui-ci eut été frappé par un violent cyclone tropical.

Le ministre australien des Affaires étrangères Stephen Smith a déclaré que le gouvernement va accorder un million de dollars à des organisations humanitaires, telles que CARE, World Vision et Caritas, un million de dollars au Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) et le reste au Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).

"Nos priorités seront des purificateurs d'eau, des tentes, de denrées alimentaires et des appareils de base, tels que des moustiquaires qui peuvent empêcher la propagation du paludisme", a confié M. Smith à la Radio ABC, affirmant que la décision a été prise après avoir suivi des conseils professionnels.

Le gouvernement australien suivra de près la situation birmane pour savoir si plus d'assistance humanitaie est nécessaire, a indiqué le ministre, soulignant toutefois que la priorité actuelle est d'assurer que les secours ont été acheminés aux populations sinistrées.

CARE Australia, une ONG opérant dans certaines régions du Myanmar depuis 14 ans, a affirmé que le gouvernement birman a soutenu leurs efforts pour distribuer des tentes, des aliments, de l'eau et d'autres secours.

Le porte-parole de l'organisation, Robert Yallop, a déclaré avoir reçu une coopération "complète" de la part des autorités birmanes, lors d'un entretien avec Nine Network.


La Malaisie offre des aides humanitaires
Le ministère malaisien des Affaires étrangères a annoncé une prochaine offre d'aides humanitaires au Myanmar, qui vient d'être touché par le dévastateur cyclone Nargis.

"Le féroce cyclone a causé la destruction et la mort tragique de personnes vivant dans les zones sinistrées", a déclaré mercredi le ministère dans un communiqué.

"Le gouvernement malaisien est en train de finaliser les détails sur les aides humanitaires qui seront au plus vite acheminées au Myanmar, compte tenu de l'appel du gouvernement birman aux aides humanitaires internationales", indique le communiqué.

Le cyclone tropical Nargis, qui venait du Golfe du Bengale avec des vents soufflant à quelque 200 km/h, a frappé vendredi de plein fouet les villes côtières du Myanmar, causant des dégâts colossaux tant humains que matériels.

Mercy Malaysia, une organisation humanitaire bénévole en Malaisie, a envoyé une mission de quatre membres à Rangoon, pour évaluer la situation post-désastre.

Cette ONG a affirmé qu'elle acheminera sous peu des provisions humanitaires, dont des sachets de purification de l'eau, des médicaments, des toiles de bâche et des draps plastiques destinés aux abris temporaires.


La Russie promet de fournir de l'aide
Le président russe sortant Vladimir Poutine a promis de fournir de l'aide au Myanmar, a rapporté mardi l'agence de presse Itar-Tass.

"Au nom de tous les Russes, j'exprime mes condoléances sincères aux parents des victimes. Je vous invite également à transmettre notre solidarité et notre souhait de prompt rétablissement aux personnes blessées", a dit M. Poutine dans un message de condoléances au dirigeant suprême birman le général Than Shwe.

"La Russie sera prête à fournir de l'aide nécessaire au Myanmar pour répondre aux conséquences de cette catastrophe naturelle", a ajouté le président Poutine.


L'Allemagne accorde 500.000 euros
Le gouvernement allemand débloquera 500.000 euros pour aider les victimes du cyclone Nargis, qui a dévasté ce week-end le Myanmar, a annoncé lundi le ministère allemand des Affaires étrangères.

Le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier a aussi appelé le gouvernement du Myanmar à faciliter l'opération d'assistance et à coopérer avec les organisations humanitaires internationales.


Les USA offrent 250.000 dollars
Le gouvernement américain débloquera une somme de 250.000 dollars pour aider le Myanmar à faire face aux conséquences provoquées par le cyclone Nargis, a annoncé lundi le département d'état américain.

"L'ambassade des Etats-Unis à Rangoon a fait une déclaration de désastre, qui autorise l'octroi immédiat de 250.000 dollars pour appuyer le gouvernement birman", a déclaré le porte-parole du département d'Etat, Tom Casey.

Il a ajouté que le gouvernement américain réfléchit également sur d'autres assistances qu'il pourrait apporter au Myanmar, affirmant qu'une équipe d'assistance américaine était prête à se rendre dans le pays pour évaluer les besoins.

Le porte-parole de la Maison blanche Scott Stanzel a indiqué plus tôt dans la journée que l'ambassade des Etats-Unis au Myanmar avait déjà accordé une aide financière.

"L'argent sera versé via le Programme alimentaire mondial et d'autres entités. Il n'est pas nécessaire qu'il aille directement au gouvernement. Mais nous sommes en train de considérer ce que nous pouvons faire davantage", a dit Stanzel.

Il est à noter que les Etats-Unis, qui fait des accusations contre Rangoon sur les droits de l'homme, lui impose des sanctions, y compris des restrictions sur les produits exportés vers le Myanmar et le gel des avoirs de 11 de ses dirigeants.


La République tchèque enverra 155.000 dollars
Le gouvernement tchèque va accorder une aide financière pour une valeur de 2,5 millions de couronnes ( 155.000 dollars) au Myanmar, frappé par un cyclone, a annoncé lundi la porte-parole du ministère tchèque des Affaires étrangères Zuzana Opletalova, a rapporté l'agence de presse tchèque CTK.

"L'aide tchèque sera fournie par le biais du Comité international de la Croix-Rouge", a expliqué Mme Opletalova.

L'Organisation tchèque des droits de l'Homme "People in Need" va également allouer au Myanmar 500.000 couronnes (31.000 dollars) de son propre fonds humanitaire, a déclaré Marek Stys, directeur de la section humanitaire de l'organisation.

La principale mission du groupe sera de garantir l'achat et la distribution des aliments de base, de l'eau potable et des médicaments aux sinistrés birmans, a ajouté M. Stys.


La Corée du Sud offre des aides d'urgence
Le ministère sud-coréen des Affaires étrangères a déclaré mardi qu'il offrira des aides d'urgence évaluées à 100.000 dollars américains au Myanmar, afin d'aider la population birmane frappée la semaine dernière par un cyclone.

"Le gouvernement projette d'offrir des aides humanitaires telles que des tentes, des médicaments et des aliments en considération de la demande du gouvernement birman", a fait savoir Moon Tae-young, porte-parole du ministère.

Le gouvernement sud-coréen projette également d'envoyer des aides supplémentaires par le biais des agences humanitaires onusiennes, a-t-il ajouté.


Intervention de la Croix-Rouge internationale chinoise et birmane
Depuis le passage du cyclone Nargis vendredi 2 mai, des milliers de sinistrés manquent cruellement d'abris et de nourriture.

La Croix-Rouge est sur place, distribuant des vivres et de l'eau potable, ainsi que des produits de première nécessité tels que vêtements, bâches en plastique et articles d'hygiène, a annoncé mardi à Genève la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant- Rouge.

La Fédération internationale a immédiatement débloqué 200 000 francs suisses (189 000 dollars américains) afin de soutenir les efforts de la Croix-Rouge au Myanmar.

"La priorité absolue consiste à procurer de l'eau potable et des abris d'urgence aux populations déplacées", note Christine South, coordinatrice des opérations de la Fédération internationale pour l'Asie et le Pacifique.

Toujours selon la Fédération internationale, des employés et des volontaires de la Croix-Rouge ont été déployés sur le terrain aussitôt après le passage de l'ouragan afin d'évaluer la situation dans le district de Rangoon.

Des équipes d'évaluation supplémentaires sont arrivées dans les secteurs les plus durement touchés des divisions d'Irrawaddy et Bago, et des Etats de Karen et Mon.

"L'ampleur des destructions complique évidemment l'acheminement de l'aide vers ceux qui en ont le plus pressant besoin", déclare Michael Annear, coordinateur régional de la gestion des catastrophes pour la Fédération internationale à Bangkok.

La Croix-Rouge du Myanmar a également entrepris de distribuer des moustiquaires imprégnées d'insecticide afin de prévenir des flambées de paludisme ainsi que des tablettes pour purifier l'eau.

Si nécessaire, d'autres matériels de secours pourront être acheminés sur le terrain depuis les entrepôts de la Fédération internationale à Kuala Lumpur et à Dubai.

la Société de la Croix-Rouge de Chine a décidé mardi d'offrir 30 000 dollars d'aide à la Société de la Croix-Rouge du Myanmar pour les secours des sinistrés et la reconstruction après le passage du cyclone.

Qin Gang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a dit lors d'un point de presse mardi que la Chine avait décidé de débloquer une aide d'un million de dollars, dont du matériel de secours pour une valeur de 500 000 dollars, pour soutenir le Myanmar dans ses opérations de secours et ses efforts de reconstruction.


L'ONU mobilisée pour une assistance d'urgence
Le secrétaire général adjoint de l'ONU aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d'urgence de l'ONU, John Holmes, a annoncé mardi que le Fonds central d'intervention d'urgence (CERF) de l'ONU pourrait allouer des fonds "significatifs" au Myanmar, pays dévasté par le cyclone Nargis les 2 et 3 mai.

Rashid Khalikov, directeur pour New York du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU, a révélé pour sa part que 30 millions de dollars pourraient théoriquement être alloués.

Il a affirmé qu'un groupe d'expert avait été rassemblé à Bangkok et se trouve prêt à partir pour le Myanmar.

M. Khalikov a précisé qu'un appel à contributions d'urgence était en préparation, ajoutant qu'il fallait un peu de temps afin de présenter un appel "crédible" en fonction des besoins.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a envoyé une lettre au chef de l'Etat du Myanmar, Than Shwe, pour lui exprimer ses condoléances, a fait savoir mardi la porte-parole du secrétaire général lors de son point de presse.

Selon l'ONU, le Cyclone Nargis ont touché une zone peuplée de quelques 24 millions de personnes et le nombre de personnes ayant besoin d'assistance devrait être considérable.


Le PAM commence la distribution de vivres
Le Programme alimentaire mondial (PAM) a commencé à distribuer de la nourriture autour de Rangoon, capitale du Myanmar, après le passage du puissant cyclone Nargis.

L'agence des Nations Unies dispose de plus de 800 tonnes de stocks alimentaires dans ses entrepôts de Rangoon et ils seront acheminés vers toutes les régions dans le besoin, notamment celles d'Ayeryarwaddy, indique un communiqué du PAM publié à Bangkok.

"Le PAM acheminera aussi par voie aérienne des stocks comprenant des biscuits à haute valeur énergétique au Myanmar, dès que possible", précise le communiqué.

Selon Chris Kaye, le directeur du PAM dans le pays, "le gouvernement a pour l'instant coopéré de façon utile. Pour répondre aux besoins des personnes les plus touchées par la catastrophe, il faudra une coopération bien plus étroite à court terme".


Les Philippines enverront une équipe médicale
Une équipe médicale philippine de 15 membres partira pour le Myanmar dans les 48 heures afin d'y aider les victimes du récent cyclone dévastateur a annoncé mercredi le gouvernement philippin.

Aux dires du secrétaire exécutif, Eduardo Ermita, le département philippin de la santé est en train de contacter son homologue birman pour décider des types et quantités des prochaines livraisons médicales.

La présidente philippine, Gloria Macapagal-Arroyo, a donné son feu vert au départ de la mission médicale au Myanmar, a fait savoir M. Ermita.

Parallèlement, la Croix rouge nationale des Philippines a affirmé qu'elle dépêchera aussi sa propre équipe de secours au Myanmar.

Mardi, le Sénat philippin a adopté une résolution, faisant part de sa sympathie au peuple birman et appelant à l'envoi d'aides humanitaires par le gouvernement.


La chine envoie du matériel humanitaire
Un avion transportant du matériel humanitaire évalué à 500.000 dollars américains en provenance de la Chine est arrivé mercredi après-midi à l'aéroport international de Rangoon.

Il s'agit de 60 tonnes de matériel humanitaire, transporté par un Boeing 747-400 et composé d'aliments, de tentes et de couvertures.

L'ambassadeur de la Chine au Myanmar, Guan Mu, au nom du gouvernement chinois, a livré cette aide humanitaire au côté birman lors d'une cérémonie tenue à l'aéroport, à laquelle a participé le ministre birman des Affaires sociales, Maung Maung Swe.

Ce dernier a déclaré à l'agence Xinhua que le Myanmar remercie le gouvernement chinois pour cette aide humanitaire au moment où le pays est frappé par un cyclone.

Outre cette aide humanitaire, la Chine a également prolongé un prêt d'urgence de 500.000 dollars américains.


Xinhua


Casafree.com le 7/5/2008 14:43:52
Les articles publiés sur le webzine Casafree.com sont sous copyright Casafree.com et nos agences de presse partenaires Panapress, PRN, et Xinhua sauf mention contraire. Toute reproduction même partielle des articles sans leur accord écrit est strictement interdite.
Article précédent: Projet de construction de 4 nouveaux stades de football avant 2010 au Cameroun
Article suivant: Marathon international de la paix prévu le 11 mai à Kigali

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation

inscription
Votre compte Casafree :

La météo des autres villes