Accueil Casafree : Embrouille chez les Choristes - Insolite - Webzine
Insolite : Embrouille chez les Choristes

Les enfants qui chantent sur la BO du film n'ont pas touché de droits individuels.

Huit millions d'entrées, 1,5 million de CD, 1 million de DVD. Pas un rond pour les Petits Chanteurs de Saint-Marc. Les Choristes, pas ceux qu'on voit dans le film, ceux qu'on entend sur la bande originale, n'ont pas touché de droits individuels d'interprétation pour leur prestation. Une des familles va porter l'affaire devant une juridiction civile. «Les droits d'interprétation représentent 8 à 10 % du prix de vente d'un CD hors taxe. Ce qui, pour un succès comme les Choristes, fait des sommes considérables», dit Alain Jacubowicz, avocat de la famille Hartmann. Selon lui, le dossier était «mal ficelé dès le départ». En fait, seule l'association de la chorale a passé contrat avec la société de production de Jacques Perrin, Galatée Films. La chorale a touché 21 000 euros lors de l'enregistrement et attend 100 000 euros correspondant à 1 % des royalties sur les ventes CD. «Ceci décidé en accord avec les familles et la chorale, tenant compte du succès», souligne Galatée Films.



Les sommes perçues doivent financer les activités du choeur de l'institution catholique lyonnaise. Francis Hartmann, qui envisage de réclamer les droits d'interprétation, dénonce un «manque de transparence» dans la gestion de la chorale. «Le choeur est devenu une machine à fric au détriment des enfants», résume-t-il. Lucile, sa fille de 14 ans, a quitté le choeur en février, «exténuée». Depuis plus d'un an, la cinquantaine de collégiens de la chorale enchaîne concerts, TV, dédicaces de supermarchés:«Parfois quatre concerts par semaine», selon Francis Hartmann. Avec une rémunération qu'il juge dérisoire: «52,35 euros la soirée».

Lundi, un concert des choristes à Metz a été annulé par l'inspection du travail qui a considéré que l'horaire ­ 20 heures ­ était trop tardif. Fin avril, le choeur doit participer à une croisière Sélectour. «La cerise sur le gâteau» pour le père de Lucile, qui explique que l'association de la chorale a proposé aux parents d'accompagner leur enfant pour... 1 400 euros : «Au début, on ne disait rien, on trouvait que tout cela constituait une expérience intéressante pour nos enfants. Et puis, avec le succès, les sollicitations se sont multipliées et c'est devenu ingérable.» De son côté, l'association des Petits Chanteurs de Saint-Marc affirmait hier soir que l'ensemble des parents a rejeté, dans une assemblée générale récente, toute idée d'intéressement individuel.

Source : Liberation

Casafree.com le 9/3/2005 7:51:12
Les articles publiés sur le webzine Casafree.com sont sous copyright Casafree.com et nos agences de presse partenaires Panapress, PRN, et Xinhua sauf mention contraire. Toute reproduction même partielle des articles sans leur accord écrit est strictement interdite.
Article précédent: Micro-crédit : Le Maroc, une référence en Méditerranée
Article suivant: Les Arabes D'Amerique

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation

inscription
Votre compte Casafree :

La météo des autres villes