Accueil Casafree : Immigration USA : Les habitants frontaliers mexicains protestent contre les attaques américaines - Actualité Mondiale - Webzine
Actualité Mondiale : Immigration USA : Les habitants frontaliers mexicains protestent contre les attaques américaines
Mexique carteLes habitants vivant le long de la frontière mexicaine ont protesté jeudi contre les agents de la Patrouille frontalière américaine ayant vaporisé du poivre et du gaz lacrymogène sur les communautés frontalières maxicaines, a indiqué un journal local.

Les affrontements entre les agents de la Patrouille frontalière américaine et des contrebandiers lançant des pierres se sont aggravés après que les agents eurent vaporisé du poivre et du gaz lacrymogène vers les voisinages frontaliers mexicains très peuplés, a rapporté le Los Angeles Times sur son site internet en citant des témoins, des autorités mexicaines et des groupes des droits de l'Homme.

Le plus grave conflit reflète un climat tendu à Colonia Libertad, ville frontalière connue pour la contrebande, où les agents américains disent qu'ils ont dû résister à la tactique de plus en plus agressive des trafiquants d'êtres humains en utilisant la force, a souligné le journal.
Les agents ont vaporisé du poivre, qui vise d'habitude directement les contrebandiers. La nouvelle tactique, qui sature une grande superficie, a forcé des douzaines d'évacuations provisoires et l'envoi de certains habitants à l'hôpital, selon le journal citant des témoins.

Ricardo Pineda, consul général par intérim à San Diego, à 100 km au sud de Los Angeles, a rencontré des responsables frontaliers américains pour protester contre l'utilisation agressive de gaz lacrymogène et de poivre, a indiqué Alberto Lozano, porte-parole du consulat.
"Nous leur avons dit que le gouvernement mexicain ne peut pas tolérer le fait que des citoyens mexicains soient frappés par ce genre de dispositifs sur le sol mexicain par les autorités américaines, sans raison", a indiqué M. Lozano.
Les responsables de la Patrouille frontalière américaine a cependant signalé qu'ils utilisaient le gaz lacrymogène et le poivre contre les assaillants qui attaquent des agents pour détourner leur attention lorsqu'ils pratiquent le trafic d'êtres humains vers la Californie.

Selon les responsables frontaliers américains, la Patrouille frontalière américaine a, depuis le 1er octobre, dénombré 90 assauts contre ses agents dans la zone de San Diego, cinq fois plus nombreux que la période correspondante il y a un an. Certains agents ont même subi de sérieuses blessures à la tête.
Pourtant les habitants de la zone estiment que les mesures de la Patrouille frontalière négligeaient leur bien-être. Bien que certains agents se soient excusés pour cette tactiques, d'autres, provocants, continuent à saturer la zone malgré leur demande, ont indiqué des habitants.

Ces derniers mois, l'immigration clandestine du Mexique vers les Etats-Unis et les assauts relatifs ont augmenté dramatiquement, ont signalé des agents de frontière, cités par le journal.
Les arrestations d'immigrants illégaux dans la zone de San Diego ont augmenté de 7% cette année, la seule zone sur la frontière sud-ouest qui a connu une hausse depuis 2006.


Casafree.com le 14/12/2007 15:12:16
Les articles publiés sur le webzine Casafree.com sont sous copyright Casafree.com et nos agences de presse partenaires Panapress, PRN, et Xinhua sauf mention contraire. Toute reproduction même partielle des articles sans leur accord écrit est strictement interdite.
Article précédent: La Chine devient le deuxième grand pays exportateur au Brésil
Article suivant: Philippines : le groupe Abu Sayyaf projette d'enlever des étrangers

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation

inscription
Votre compte Casafree :

La météo des autres villes