Accueil Casafree : Le poker en ligne, ou comment gagner sa vie en jouant - Internet - Webzine
Internet : Le poker en ligne, ou comment gagner sa vie en jouant
Au cours des dernières 24 heures, quelque 180 millions de dollars ont été joués au poker sur internet, et Boyd Leys espère en récolter une petite partie afin de pouvoir vivre de sa passion.

Il y a cinq mois, cet Américain a quitté son job à 65.000 dollars/an dans une société d'édition sur internet pour rejoindre la communauté des mordus de poker qui parie sur l'explosion du jeu en ligne pour changer de vie.
A son premier tournoi en ligne, Boyd Leys, 50 ans, a récupéré sa mise. Mais, avec des gains moyens de 300 dollars par mois, il se fait peu d'illusion de devenir, du jour au lendemain, millionnaire.

"Je veux juste gagner suffisamment d'argent pour vivre", explique-t-il. "Je me donne encore trois mois, et si ça commence à marcher, je verrai jusqu'où je peux aller".
Boyd Leys joue en moyenne six heures par jour, "avec des pauses", en misant 50 ou 100 dollars sur des sites comme PartyPoker.com ou PokerStars.com.

En janvier 2003, 11,1 millions de dollars étaient échangés par jour sur les principaux sites de poker. Deux ans plus tard, cette moyenne a bondi à 180 millions, selon PokerPulse.com, une société canadienne qui suit l'évolution du jeu.
Et avec environ 1,8 million de joueurs actifs à toute heure du jour ou de la nuit, les sites de poker devraient brasser plus de 2 milliards de dollars cette année.

Cette explosion peut expliquer pourquoi des hommes comme Leys sont prêts à abandonner une confortable situation professionnelle pour se lancer dans le monde, bien plus risqué, du poker sur internet.
L'un des avantages est "de pouvoir travailler en caleçon", s'amuse Matthew Hilger, devenu professionnel de poker en ligne il y a quatre ans.

L'excitation de jouer en ligne

Mais gare à ne pas rêver, prévient-il. "L'excitation de jouer en ligne s'évanouit lorsque vous commencez à rester scotchés 40 heures par semaine devant votre écran".
Le rêve, deux hommes l'ont réalisé. Chris Moneymaker et Greg Raymer ont stupéfié le monde du poker traditionnel en sortant de l'obscurité du jeu sur l'internet pour remporter les World Poker Series de 2003 et 2004.

"Après ces deux triomphes, chacun, du groom au PDG, a voulu tenter sa chance", raconte Bill Seymour, 63 ans, qui conseille les joueurs sur Pokercoaching.com après dix années sur le circuit.

Il souligne que le poker en ligne égalise le niveau, car il retire au joueur expérimenté la faculté de "lire" le jeu en observant ses adversaires "en chair et en os".

"Etre confronté à de mauvais adversaires peut parfois handicaper le pro. Ils appellent, bluffent et, pire que tout, gagnent alors qu'ils ne devraient pas", explique Seymour.

Il ne faut pas oublier, ajoute Barry Shulman, rédacteur en chef de Card Player magazine, que la chance fait partie intégrante du jeu. "Un golfeur correct n'aura aucune chance face à un grand professionnel. Mais un joueur correct de poker peut, n'importe quel jour, vaincre le numéro un mondial".

Le poker en ligne permet en outre à l'amateur d'éviter l'atmosphère intimidante d'une salle de jeu ou d'un casino. "Grâce à l'anonymat, vous n'avez aucune peur, si ce n'est celle de perdre votre argent", dit Boyd Leys.

source : AFP

Casafree.com le 6/2/2005 19:02:36
Les articles publiés sur le webzine Casafree.com sont sous copyright Casafree.com et nos agences de presse partenaires Panapress, PRN, et Xinhua sauf mention contraire. Toute reproduction même partielle des articles sans leur accord écrit est strictement interdite.
Article précédent: Le laser en médecine dentaire : fiction et réalité
Article suivant: Interview de Malek Chebel : Quand l'islam attend son Luther

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation

inscription
Votre compte Casafree :

La météo des autres villes