Accueil Casafree : Femme qui travaille : pour ou contre - Page 2
Forum de discussion
inscription

 
AlCapone
Bavard

8803 envois
Posté le : 11/11/2009 20:08
Citation :

carpe_diem a écrit :
Citation :

Rakuen a écrit :
si j'avais les moyens, j'aimerais bien que ma femme (enfin, éventuelle femme) s'occupe de la maison et de nos enfants. Ce n'est pas une prison ou une corvée, en plus ca lui fera moins de boulot. Elle peut trés bien s'epanouir en dehors du boulot.






Point de vue:
Le problème c'est qu'il existe des femmes qui voient une discrimination dans cela.
Quand tu lui dis, voila ça serait mieux de rester a la maison pour bien t'occuper de tes enfants et ton foyer, elle va te dire "J'AI LE DROIT DE TRAVAILLER!"..
Qui a parlé de droit?
Les pauvres (ce genre de femmes) sont vraiment hypnotisées par ces associations d'jderial qui sont pour moi des associations anti-hommes plus que 'pour les droits de la femme'.

Si la femme est comblée, son mari s'occupe de toutes les factures, d'elle, et des enfants, pourquoi travailler?
Tout en sachant que quand la femme travaille, elle néglige souvent son foyer, ses enfants et son mari. Y a plus le goût de famille, ils ne se voient que rarement, mangent pas équilibrement et comme il faut, etc...
Les enfants ont toujours besoin de leur mère à coté d'eux, c'est naturel et c'est mille fois mieux qu'une étrangère (nanny).
_________________
Time's up!
Anonyme
Posté le : 11/11/2009 20:39
Citation :

AlCapone a écrit :
Citation :

carpe_diem a écrit :
Citation :

Rakuen a écrit :
si j'avais les moyens, j'aimerais bien que ma femme (enfin, éventuelle femme) s'occupe de la maison et de nos enfants. Ce n'est pas une prison ou une corvée, en plus ca lui fera moins de boulot. Elle peut trés bien s'epanouir en dehors du boulot.






Point de vue:
Le problème c'est qu'il existe des femmes qui voient une discrimination dans cela.
Quand tu lui dis, voila ça serait mieux de rester a la maison pour bien t'occuper de tes enfants et ton foyer, elle va te dire "J'AI LE DROIT DE TRAVAILLER!"..
Qui a parlé de droit?
Les pauvres (ce genre de femmes) sont vraiment hypnotisées par ces associations d'jderial qui sont pour moi des associations anti-hommes plus que 'pour les droits de la femme'.

Si la femme est comblée, son mari s'occupe de toutes les factures, d'elle, et des enfants, pourquoi travailler?
Tout en sachant que quand la femme travaille, elle néglige souvent son foyer, ses enfants et son mari. Y a plus le goût de famille, ils ne se voient que rarement, mangent pas équilibrement et comme il faut, etc...
Les enfants ont toujours besoin de leur mère à coté d'eux, c'est naturel et c'est mille fois mieux qu'une étrangère (nanny).


Je vois peut-être ou tu veux en venir, et je partage ton sentiment par rapport à ce que tu appelles "association anti hommes" mais je ne suis pas tellement d'accord.

Si une femme veut travailler envers et contre tout, penses tu que cela découle seulement de ce sentiment de droit, et ne pas se laisser marcher sur les pieds par un homme ? Ne pas respecter ce choix personnel revient à penser que seul l'homme sait ce qui est bon pour la femme, ce qui est dans un sens très macho et réducteur quoiqu'on en pense.


Ensuite quand tu parles de la femme qui travaille et qui néglige de ce fait son foyer, ma mère fait partie de ces femmes qui ont travaillés (jusqu'à ces 55 ans), et jamais un quelconque sentiment de famille ou d'équilibre, de repas équilibré ni de foyer ne s'en est trouvé altéré. Et je ne suis certainement pas le seul.

Au final si elle souhaite travailler c'est son choix le plus strict. Maintenant faut pas se leurrer, si le mari peut très clairement subvenir aux besoin de sa famille, il est clair que beaucoup de femmes se passeraient bien de travailler si elles le jugent ainsi.

J'ai d'ailleurs eu cette discussion avec certaines de mes collègues, et toutes prendraient bien leur retraites si le revenu de leur mari pouvait suivre.

Mais certaines considèrent réellement que cela fait partie de leur épanouissement personnel, et je doute qu'il s'agisse d'une minorité pour celle qui travaille en dépit du fait que le revenu de leur mari réponds largement au besoin de leur famille. Si elles le jugent ainsi, au nom de quoi pourrait-on aller contre ?
Schpoontz
Petit bavard

De: à côté de la plaque

5416 envois
Posté le : 11/11/2009 20:52
Selon moi ce n'est pas une question de "pour" ou "contre", ce serait un référendum pour décider si c'est acceptable que les femmes travaillent ou non? C'est carrément insultant lol

Chacune fait ce qu'elle veut évidemment, mais moi de mon côté je plaindrais presque une femme au foyer (oui oui c'est un "travail" en soi d'élever les zonfons et tout et tout).

Après il y a l'écrasante majorité (9 femmes sur 10) pour qui l'instinct maternel prend le dessus "si je pouvais je donnerais dans l'associatif", ce qui est au fond un simple travail non rémunéré ; et donc vraiment louable aussi.

Non non non aux dames qui glandent, vont chez Lady Fitness de 10h00 à 11h00, traînent en ville, rentrent déjeuner, font la sieste, sortent glander entre amies :s Le vide & l'égoïsme total quoi! Si vous avez eu la chance de naitre, contribuez au moins au développement de votre intellect et au développement de la société... (ça vaut pour tout le monde pas que les donzelles)
_________________
"Pas de pitié pour les salopards"
silencieuse
Petit bavard

7269 envois
Posté le : 11/11/2009 21:13
Ni pour ni contre, bien au contraire ! (Coluche)

Tout dépend du contexte. Travail pas travail.

Dans une même vie tu as une situation qui ne te permet même pas la question. A un autre moment tu as au contraire le choix de travailler ou pas.

Ce qui est sûr c'est que le droit d'une femme à travailler est vital. Combien de femmes chef de famille ? Combien sont-elles à élever leurs enfants seules ?
Anonyme
Posté le : 11/11/2009 21:24
Citation :

silencieuse a écrit :
Ni pour ni contre, bien au contraire ! (Coluche)

Tout dépend du contexte. Travail pas travail.

Dans une même vie tu as une situation qui ne te permet même pas la question. A un autre moment tu as au contraire le choix de travailler ou pas.


Effectivement. Mais dans toutes les situations, le choix de le faire ou non reste strictement personnel. Se dire contre est un terme assez fort qui n'indique pas qu'une simple suggestion.
Schpoontz
Petit bavard

De: à côté de la plaque

5416 envois
Posté le : 11/11/2009 21:27
Citation :

missoula a écrit :
Les femmes qui travaillent sont encore pointées du doigt ...


lequel?

_________________
"Pas de pitié pour les salopards"
Anonyme
Posté le : 11/11/2009 22:13
Citation :

carpe_diem a écrit :
Citation :

Rakuen a écrit :
si j'avais les moyens, j'aimerais bien que ma femme (enfin, éventuelle femme) s'occupe de la maison et de nos enfants. Ce n'est pas une prison ou une corvée, en plus ca lui fera moins de boulot. Elle peut trés bien s'epanouir en dehors du boulot.




Meme que je sois cresus,et que je n'attende rien de sa part, je lui laisse le libre choix de travailler ou non,pour moi c'est une question d'autodetermination,de liberté individuelle,d'égalité d'existence et de partager avant quoi que ce soit!
La femme reste et demeure une personne qui fait partie a part entiere de notre existence,alors pourquoi tjrs la classer comme une subalterne????????????
Mlle_enigma
Aspirant

1016 envois
Posté le : 11/11/2009 22:22
Non mais on est qui deja pour être pour ou contre le travail de la femme ?

Y a pas de différence entre femme/homme, si l'homme travaille pour un objectif bien précis, qui est être indépendant et libre et bah la femme aussi,Elle a bien
fait des études, des sacrifices..bref tout un parcourt pour ces mêmes raisons, alors personne n'a le droit de dire bon maintenant que t'a su prouver tu es
capable de faire tout ça et que t'a obtenu ce que tu voulait (à savoir,travailler) c'est assez suffisant comme ça, maintenant diri 3a9lek pense un peu à ta famille, ton mari et tes enfants,
et ne soit pas égoïste.

Quand est ce qu'on va arrêter de poser ce genre de questions (homme/femme)? une femme est avant tout, un être humain, donc c'est à elle ET à elle seule de choisir si elle veut travailler ou pas.
Survivor
Habitué

De: Suisse

2099 envois
Posté le : 11/11/2009 22:28
Déjà la question de ce sujet est dépasser le travail faut le trouver d'abord.
sois la femme au foyer ou qu'elle travail peut importe ca reste un choix et il faut l'assumer.
Anonyme
Posté le : 11/11/2009 22:45
[img width=300]http://img263.imageshack.us/img263/4274/1243529041125.jpg[/img]